lundi 18 avril 2011

L'échopppe du barbier. Quelle barbe !


Voici le dernier bâtiment que j'ai réalisé. Je l'ai fini le matin même du salon de St-Méen le Grand.
Il est directement inspiré de celui présenté dans la revue sur " The Golden West" d'Andrea Press (1997).
Rien de bien particulier dans sa réalisation hors l'enseigne et les colonnes. Carton de calendrier, papier peint, lattes de bois, sols imprimés, tôles du toit en papier, ce sont les même matériaux et techniques que d'habitude.

La principale différence est dans la réalisation de l'enseigne. Cette-ci était très sophistiquée à peindre (plus de 2h00 de boulot) et je n'imaginais pas de la peindre sur des lattes montées à clin. Je l'ai donc peinte "à plat" sur une plaquette de bois déjà tracée et fendue et ça n'est qu'après que je l'ai réellement partagée en lattes. Ces lattes ont été collées, dans leur partie inférieure, sur de très fines bandes de bois pour refaire la "pente" et simuler ces clins, alors que je n'avais pas la largeur de bois pour faire un tel recouvrement. Sur les photos, vous apercevez comment j'ai "triché".
Bref, je recommande cette façon de faire à ceux qui sont plus doués en "assemblage" qu'en peinture. Pour les autres, plus doués en peinture qu'en assemblage: Peignez directement sur les clins ! ^^




Les colonnes, que je voulais très travaillées comme sur le modèle, ont aussi représenté une difficulté. Ne disposant pas de tour à bois. J'ai travaillé sur des grosses allumettes à barbecue. J'ai coincé ma mini perceuse dans un carton j'ai travaillé chaque colonne sur la lame de scie, à basse vitesse. c'est loin d'être parfait mais j'ai à peu près, réussi à faire les "boules" et les "disques" inclus dans chaque colonne tout en conservant les sections carrées que je voulais en bas et en haut. Après, c'était du travail de ponçage.
Unes des colonne trop "entaillée" a rapidement cassé. Je ne l'ai pas encore refaite.


J'ai aussi complètement loupé l'extrémité de la corniche du magasin en coupant , par erreur, trop court. Incapable et découragé d'avoir à refaire cette pièce compliquée à ce stade du chantier, (elle était faite de couches de carton/papier très ajustés), j'ai modelé les extrémités dans du Miliput. Sous la peinture, c'est invisible.

4 commentaires:

Dr. Willett's Workshop a dit…

Superbe boulot et d'excellentes techniques. J'aime bien surtout la debrouille dont tu fais preuve pour les colonnes. L'enseigne aussi est vraiment bien faite.

Euthanasor a dit…

Merci, Dr Willett!
Venant d'un tel spécialiste (j'invite à aller voir ce que réalise ce monsieur sur son blog), ce compliment me touche encore plus.

Benoit a dit…

Je crois que tu es dingue !
Benoit

Euthanasor a dit…

Meuh? Mouhahahaha ! Hahaha ! Hihihi! Mouhahaha ! ^^